LIBERATION DES INFIRMIERES ET DU MEDECIN BULGARES

Publié le par prg68

REACTION DE CHRISTIANE TAUBIRA
Vice Présidente du PRG et Députée de GUYANE

ct-discours-marche-couvert.jpg
photo de Christiane Taubira - jpg

REACTION SUR SON BLOG http://taubira2007.over-blog.com/

Si la présidence de la République a pu aider , c'est tant mieux. Si Cécilia Sarkozy (...) peut ajouter un plus à la présidence, tant mieux. Je suis toujours ravie quand une femme , quelle qu'elle soit et à quelque niveau que ce soit,participe à la vie publique (...) Elle doit trouver sa place. Tant mieux si elle a été utile. La France n'a pas été la locomotive dans le dénouement de cette affaire, elle y a pris sa part. C'est surtout la diplomatie européenne qui a été active et efficace".
Publié sur le blog du comité Taubira 2007
 
En complément à cette prise de position à lire sur le site web du quotidien "Le FIGARO" du 25 Juillet 2007
un article intitulé "UNE LIBERATION A 46 MILLIONS DE DOLLARS"
"le memorandum signé hier à Bruxelles et Tripoli détaille le coût de la transaction qui a permis l'extradiction des infirmières bulgares"
Cliquer sur le lien valide ci-dessous.
http://www.lefigaro.fr/international/20070725.FIG000000142_une_liberation_a_millions_de_dollars.htr

20070725.FIG000000142-13117-1.jpgphoto "Le Figaro" - jpg

A ce tarif là, il faudra que les pays qui envoient leurs personnels médicaux en Libye , le fassent avec prudence car il semble bien que les accusations formulées contre les personnels médicaux bulgares soient assez fantaisistes ;mais comment s'en étonner quand on connait la personnalité du Président Khadafi....un démocrate comme chacun le sait en lequel la possible confiance est à un niveau proche de zéro.
.Jacques Barthet président du PRG 68 le 25 juillet 2007

Publié dans Actualité

Commenter cet article