"Le coup de pompe" des pompiers

Publié le par prg68

Un rapport dénonce les insuffisances du "18"
et nos pompiers, qui ont "le blues" dénoncent eux,
les tensions avec le Samu.
vehicules-pompiers.jpg

Alors que le 114ème congrès national des sapeurs-pompiers français bat son plein à Clermont-Ferrand , la Fédération Nationale de ces professionnels les plus appréciés par les Français dressent un bilan sans concession d'une situation décrite comme "au bord de la rupture".
Outre des problèmes d'organisation tout court et de logistique des secours sur notre territoire,ceux ci mettent en avant le faible nombre de pompiers professionnels et "bénévoles" : 49 pompiers pour 100km carrés alors que nos voisins Allemands en alignent 350 et que la Slovénie en compte elle 324. L'Allemagne compte 1 million de volontaires , la France 200 000....Un déficit qui rend diffcile les interventions urgentes d'autant que ces faibles effectifs s'ajoutent à une organisation des secours qui aboutit souvent à "un goulet d'étranglement" générant retards et mécontetement des usagers ...pire lorsque la lenteur des secours génère une aggravation de l'état des blessés ou des personnes en situation de malaise.
Depuis que les médecins ne sont obligés d'effectuer des gardes de nuit et le week end , leurs interventions ont augmentées dans de fortes proportions. Ils présenteront les premières pistes de réflexionzksft0n5.jpg pour mieux organiser les secours aux personnes et en appellent au Président de la République pour que soit remédier à toutes ces faiblesses chroniques.
Les candidats aux élections de 2008 devront eux aussi relayer les préoccupations légitimes de ces professionnels et de nos concitoyens pour lesquels "l'insécurité" que pourrait créer une mauvaise organisation des services de secours sont toutes aussi légitimes que celles liées aux problèmes de délinquance et de violences urbaines.Les candidats du PRG le feront comme il se doit .
 


Publié dans Actualité

Commenter cet article