le PS de Hollande n'arrive pas à unir la gauche; vivement demain.

Publié le par prg68

Article paru dans les ECHOS.fr

Info & Secteurs > France > Actualité Retrouvez l'ensemble des articles de cette rubrique sur votre page personnalisée


Gauche : pas de réunion en commun et un appel contesté
[ 18/06/08  ]

Si les députés de gauche ont été très offensifs contre le gouvernement, hier à l'Assemblée, lors de la séance de questions d'actualité, les états-majors de leurs partis ne sont pas parvenus à préserver leur unité dans le soutien à la manifestation syndicale. La réunion au sommet initialement prévue hier matin a été annulée lundi en fin de journée. Déjà irrités par le refus du PS de négocier avec eux sur les sénatoriales de septembre, les Verts ne voulaient pas d'une réunion dont le contenu se résumerait à soutenir le mouvement social. Leurs griefs : un colloque commun annulé sur la présidence française de l'Union et « des groupes de travail qui n'avaient pas assez travaillé sur la réforme des institutions ». Insatisfaction relayée hier par le président du PRG, Jean-Michel Baylet : « Les Français attendent beaucoup plus de la gauche. » C'est lui qui a porté le coup de grâce à l'affichage unitaire. En remplacement de la réunion, les partis de gauche avaient publié un communiqué commun appelant à « participer massivement » à la manifestation « contre le démantèlement du droit du travail ». En fin de matinée, Jean-Michel Baylet a fait savoir que le PRG n'avait pas signé cet écrit, soulignant qu'il n'entendait « pas transgresser les règles posées dans ce pays par la tradition de l'indépendance syndicale ».

Commenter cet article